Manifestations 2018

Exposition Constance Fulda: “Calligraphies secrètes”

Il y a 4 ans, à la demande de la famille nouvellement propriétaire du parc du chateau de Saint-Victor des Oules, a 5 km d’Uzès dans le Gard, Emmanuel de Sauveboeuf, paysagiste, a restauré ce parc du XIXècme siècle en plantant 3200 arbres et arbustes aux essences rares et choisies (oliviers, lauriers roses, rosiers, bambous, lauriers nobles, Hydrangea, Hibiscus, Nandinas, cyprès, pins, magnolias, arbousiers……) et environ 4000 plantes vivaces ou arbustives (pivoines, Gauras, Perowskias, lierres, acanthes ….).
C’est ce qui a motivé CONSTANCE FULDA pour réaliser cette exposition, en juillet et août.
Comme elle l’a déjà fait un bon millier de fois sur des arbres en France et en Asie, l’artiste est venue ici relever les dessins que font les arbres avec leurs écorces.
Puis elle présente chaque empreinte comme une œuvre d’art à part entière, laissant à chacun le soin d’interpréter ces calligraphies uniques.


L’artiste plasticienne Constance Fulda a installé au cœur du Jardin des Oules les « calligraphies secrètes ». Ce sont 10 stèles dressées au milieu de la pelouse en hommage aux arbres du jardin et sur lesquelles on peut voir l’empreinte de l’écorce du tronc d’un catalpa, d’un marronnier, d’un cyprès chauve, d’un tulipier et d’autres arbres qui sont tous présents aux Oules.

De façon obsessionnelle, l’artiste s’est focalisée sur le tronc des arbres, petite partie d’un tout dont elle ne cesse d’inventorier la richesse en prenant l’empreinte* du tronc des arbres vénérés en Inde, des arbres plurimillénaires au Japon ou tout simplement des arbres de sa rue. 

L’ensemble de ces empreintes (plus d’un millier !) révèle un monde très particulier. A chaque arbre son ADN qui raconte sa variété, son âge, ses conditions de vie etc…

L’artiste approfondit ses recherches qui donneront lieu à une performance au Muséum d’Histoire Naturelle à Paris les 22 et 23 septembre où grâce à une nacelle elle relèvera les empreintes sur toute la hauteur des arbres historiques du jardin des Plantes.

Et bien sûr, dans l’atelier, peintures et dessins complètent cet univers.

www.fulda.fr

* réalisée à même le tronc de l’arbre en appliquant un papier japon sur l’arbre et en relevant les reliefs de l’écorce à l’aide d’un  rouleau de peinture noire.